Emploi

D’après une étude menée dans tous les Etats d’Amérique en 2014, une personne sur cinq est liée par ce type de contrat, soit près de 30 millions de salariés.
Compte rendu

Des clauses de non-concurrence imposées aux employés

Aux Etats-Unis, les clauses de non-concurrence s’appliquent désormais aux tâches les plus modestes et finissent par peser sur la mobilité du travail.

Caroline Talbot (New York, correspondance)

partage

« Désormais, exprimer ses émotions, comprendre celles des autres, devient une qualité essentielle dans l’univers professionnel, à en croire les nombreuses publications scientifiques sur le sujet ». Illustration: Réunion de trente-cinq têtes d’expression, tableau de Louis-Léopold Boilly (1823-25).
Chronique

Pleurez, riez, embrassez qui vous voudrez ! 8

MA VIE EN BOÎTE. Dans l’entreprise, exprimer ses émotions, comprendre celles des autres, devient un atout essentiel, à l’inverse de ce que l’on a longtemps cru, explique la journaliste du « Monde » Annie Kahn, dans sa chronique bimensuelle.

Annie Kahn

partage

« Parfois, ce sont les conventions collectives qui instituent des différences de traitement. »
Chronique

Quand la convention collective entérine l’inégalité salariale

Question de droit social. Si le principe fondamental du droit social « à travail égal, salaire égal », est établi par la jurisprudence depuis un arrêt de 1996, la différenciation objective des rémunérations n’est pour autant pas entièrement prohibée.

Francis Kessler (Maître de conférences à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne)

partage

« Souvent isolés entre leur direction et les autres salariés, manquant de moyens, les cadres ont souffert d’un sentiment d’impuissance et ont subi sans rien dire ».
Compte rendu

Les cadres se rebellent 8

Pour le sociologue Ivan Sainsaulieu, ces anciens « bons élèves » s’estiment trop peu écoutés. La grogne monte.

Mathias Thépot

partage

« La Révolte des premiers de la classe », de Jean-Laurent Cassely (Arkhé, 186 pages, 17,50 euros).
Critique

Renversements de carrière

Dans son essai, Jean-Laurent Cassely décortique la quête de sens des jeunes diplômés dont le rapport au travail change radicalement.

Margherita Nasi

partage

Page d’accueil du site « Paye ta schnek » (capture d’écran).
Compte rendu

« Vous êtes là juste pour faire joli ? »

Massif, quotidien et multiforme, le sexisme a toute sa place en entreprise. Des sites Internet ont recensé les commentaires sans équivoques, dans l’intention de relancer le débat sur ce phénomène discriminatoire souvent minimisé voire occulté.

Léonor Lumineau

partage

« La participation effective des salariés aux plus hautes instances de décision est donc un facteur de vitalité démocratique » (Photo: le premier ministre Edouard Philippe et la ministre du travail Muriel Pénicaud à Saint-Ouen-l'Aumône, le 13 juin, visitent l’usine Telma).
Point de vue

Il faut « renforcer la place des salariés au conseil d’administration » 10

L’extension des domaines de la négociation d’entreprise suppose qu’on donne aux salariés les moyens d’un contrôle accru sur les décisions, plaident Christophe Clerc, avocat, et Baudoin Roger, chercheur au Collège des Bernardins, dans une tribune au « Monde ».

Christophe Clerc (Avocat au cabinet Descartes Legal) et Baudoin Roger (Codirecteur du département de recherche « Economie et société » du Collège d...

partage

« Couplée à la nouvelle consultation du comité d’entreprise “sur les orientations stratégiques de l’entreprise et leurs conséquences sur l’activité, l’emploi, l’évolution des métiers et des compétences”, la BDES permet de prévoir d’éventuelles restructurations, voire de prévenir des licenciements économiques ».
Chronique

Qu’est devenue la base de données sociales ?

Question de droit social. Quatre ans après la création de la base de données économiques et sociales (BDES), le bilan de cette excellente initiative reste mitigé.

Jean-Emmanuel Ray (Professeur à l'école de droit de Paris-I-Panthéon-Sorbonne)

partage

« Malgré d’intrépides aïeules qui se sont illustrées dans l’épopée de l’aviation, les femmes restent très minoritaires dans les entreprises du secteur aéronautique ».
Compte rendu

L’aéronautique veut recruter plus de femmes

Le secteur, encore perçu comme exclusivement masculin, entend se féminiser. Les journées professionnelles du Salon du Bourget, qui aura lieu du 19 au 25 juin, seront l’occasion pour les entreprises de faire découvrir les métiers d’ingénieure et de technicienne.

Myriam Dubertrand

partage

« Des chercheurs du CNRS et de l’Inserm ont pu confirmer le fait que les singes apprenaient plus vite en présence de congénères et découvrir que, dans ce cas-là, certains neurones s’activaient effectivement plus fortement ».
Chronique

Quand les amis sont là, la performance s’accroît

MA VIE EN BOÎTE. Des chercheurs en neurosciences et en psychologie sociale viennent de montrer que la présence de congénères booste la qualité du travail à accomplir, relate la journaliste du « Monde » Annie Kahn dans sa chronique bimensuelle.

Annie Kahn

partage

« La loi du 26 janvier 2016, qui a modifié l’article L1225-16 du code du travail, permet désormais aux employés engagés en AMP de bénéficier d’autorisations d’absences pour les examens médicaux (illimité pour les femmes, au nombre de trois pour les hommes). L’absence est considérée comme du travail effectif, et le salaire, maintenu ».
Compte rendu

Concilier PMA et emploi reste difficile

Recourir à la procréation médicale assistée relève encore pour les couples concernés du « parcours du combattant ».

Léonor Lumineau

partage

« L’attribution ou non d’actions gratuites aux manageurs des grandes entreprises devrait s’ajouter à la liste des critères pour juger de la légitimité de leurs rémunérations. »
Point de vue

Patrons trop payés : « Les petits porteurs sont les plus susceptibles de faire acte d’opposition »

Dans une tribune au « Monde », l’économiste Thierry Aimar estime que les assemblées générales d’actionnaires devraient profiter de la loi Sapin 2 pour proposer une refonte du mode de rémunération des dirigeants d’entreprises cotées.

Thierry Aimar (Maître de conférences en sciences économiques à l’université de Lorraine et enseignant à Sciences Po)

partage

« Le programme d’intelligence artificielle AlphaGo a déjoué les pronostics de ceux qui pensaient qu’un ordinateur ne pourrait battre un joueur de go professionnel avant plusieurs décennies  ». (Photo : Le meilleur joueur du monde de Go, le Chinois Ke Jie, en pleine réflexion lors de la dernière des trois rencontres d’exhibition jouées contre AlphaGo, le programme d’intelligence artificielle développé par Google. A Wuzhen (Chine), le 27 mai).
Point de vue

« Ce qu’AlphaGo peut changer dans la gestion des entreprises » 7

Pour l’universitaire Guillaume Chanson, qui s’exprime dans une tribune au « Monde », on peut s’attendre à ce que les programmes d’apprentissage profond modifient les processus de décision en entreprise.

Guillaume Chanson (Maître de conférences en sciences de gestion à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne)

partage

« La  vision quasi idyllique de l’entreprise libérée est illustrée à travers un condensé de stories telling présentées dans Liberté & Cie, décrivant et mettant en exergue des entreprises libérées référentes » (Gore, Favi, SOL, Harley-Davidson…), par des leaders visionnaires » (Photo: vendeur Haley à Manchester, aux Etats-Unis).
Point de vue

L’entreprise libérée, « entre excès d’honneur et excès d’indignation »

Dans une tribune au « Monde », Jean-Pierre Bouchez, chercheur en sciences de gestion, explique que les initiatives autour du bonheur au travail méritent d’être analysées en profondeur, au-delà des effets de mode.

Jean-Pierre Bouchez (Chercheur associé au laboratoire de recherche en management, université de Versailles-Saint-Quentin)

partage

Toute l'actualité de la rubrique

Management

sur Le Monde.fr. Articles, vidéos, photos ... retrouvez l'intégralité des contenus de la rubrique

Management

en accès libre. La rubrique Management est mise à jour en temps réel.