Élection présidentielle 2017

« Profession de l’ombre par excellence, le métier de Collaborateur est devenu, bien malgré lui, connu de tous, ce dont il faut se féliciter. Mais c’est malheureusement sous un angle un peu péjoratif ». (Photo : Laurent Fabius est ovationné lors de la séance des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 10 février 2016. Les députés ont chaudement applaudi le chef de la diplomatie française, nommé, ce même jour, à la tête du Conseil constitutionnel, pour une prise de fonction le 8 mars).
Point de vue

Statut des Collaborateurs parlementaires : « Revaloriser les métiers du politique »

Dans une tribune adressée au « Monde », Nicolas Thibault, président de l’association française des Collaborateurs parlementaires, plaide pour un véritable statut de la profession et pour une clarification de sa mission aux yeux du public.

Nicolas Thibault (Collaborateur parlementaire et président de l'AFCP, association française des Collaborateurs parlementaires)

partage

Jean Lassalle lors d’une réunion publique à Bidos, dans les Pyrénées Atlantiques, pour le lancement de sa campagne présidentielle.
Compte rendu

Jean Lassalle, maître du happening politique

L’ex-collègue de François Bayrou, postulant surprise à l’élection présidentielle, est connu pour ses nombreux coups d’éclat. Le dernier : son grand oral devant les maires où il s’est écrié : « Être ou ne pas être, exister ou mourir (…). Maires de France, tenez bon ! »

Vanessa Schneider

partage

« Il faut porter la réussite scolaire dans les réseaux REP (réseau d’éducation prioritare) et REP + (réseau d’éducation prioritaire renforcé) en incitant les professeurs expérimentés à venir y travailler et surtout, en favorisant la transversalité entre tous les acteurs du monde éducatif ». (Photo : Le cours Alexandre-Dumas est l’école pilote du réseau Espérance Banlieues – des écoles privées, hors contrat avec l’éducation nationale et aconfessionnelles. Il a ouvert ses portes en 2012, dans des préfabriqués installés sur un terrain que lui loue la mairie de Montfermeil (Seine-Saint-Denis). En cinq ans, sept autres écoles Espérance banlieues ont vu le jour.
Point de vue

Catherine Arenou : « Hissons la banlieue au rang de grande cause nationale ! »

Alors que les affaires contribuent largement à occulter les vrais sujets de la campagne, la maire de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) avance, dans une tribune au « Monde », une série de propositions pour permettre à « ce réservoir de jeunesse et d’ambitions » d’exprimer ses talents.

Catherine Arenou (Maire de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines))

partage

Bruno Le Roux, le 19 décembre 2016.
Compte rendu

Bruno Le Roux entendu par des enquêteurs 6

L’ancien ministre de l’intérieur a été convoqué par la police judiciaire dans le cadre de l’enquête sur les emplois de ses filles comme collaboratrices parlementaires.

partage

Emmanuel Macron, candidat du mouvement En Marche!, donne une conférence de presse à son QG à Paris, le  28 mars.
Point de vue

« Cette élection du grand remplacement démocratique est le moment de redonner à la gauche sa liberté » 8

Elu socialiste, Marc Mossé estime que le PS a vécu et qu’un « grand remplacement démocratique » est en cours. La gauche « hors les murs », camp du progrès, doit embrasser la transformation qu’incarne Macron le voleur.

Marc Mossé (Elu socialiste au conseil municipal de Meudon, ancien président du Mouvement des jeunes radicaux de gauche, cadre dirigeant dans un gro...

partage

« La destinée des jeunes passe d’abord par un meilleur règlement des sujets qui conditionnent leur avenir. Le plus important est de réduire au maximum l’éventuel impact des menaces vitales du présent et de l’avenir » (Manifestation contre le réchauffement climatique à Toulouse en 2015).
Point de vue

« La dette écologique vis-à-vis des nouvelles générations s’accumule »

LES VOIX DE L’ECONOMIE. La première mesure à prendre en faveur de la jeunesse est de préserver les générations futures des effets du réchauffement climatique, affirme dans une tribune au « Monde » Géraud Guibert (La Fabrique écologique).

Géraud Guibert (La Fabrique écologique)

partage

L’Année de formation universelle repose sur un droit à une deuxième chance pour tous qui s’inscrit dans une dynamique d’apprentissage tout au long de la vie.
Point de vue

« Une année de formation gratuite pour tous les citoyens »

LES VOIX DE L’ECONOMIE. La formation tout au long de la vie n’aura d’impact positif que si elle est offerte à tous et sur une durée suffisante, affirment Béatrix Jounault et Mélusine Harlé (Fabrique Spinoza) dans une tribune au « Monde ».

Béatrix Jounault et Mélusine Harlé (Fabrique Spinoza)

partage

Toute l'actualité de la rubrique

Élection présidentielle 2017

sur Le Monde.fr. Articles, vidéos, photos ... retrouvez l'intégralité des contenus de la rubrique

Élection présidentielle 2017

en accès libre. La rubrique Élection présidentielle 2017 est mise à jour en temps réel.