Économie mondiale
L’essor du commerce « – avec le sucre, le tabac et le coton – est étroitement lié à l’explosion de la traite négrière, au vol des terres qui a accompagné la colonisation » (Photo: billet de banque de 200 francs à l’effigie de Montesquieu).
Point de vue

Le « développement du commerce » est-il « facteur de paix » ?

le commerce, qui n’a pas encouragé uniquement des sentiments de fraternité, est loin d’être la seule activité qui détourne de la guerre, explique dans une tribune au « Monde » l’économiste Francisco Vergara.

Francisco Vergara (Economiste)

partage

Le logo IKEA, sur le plus grand magasin de la compagnie suédoise en Europe, à Kungens Kurva, au sud-ouest de Stockholm, en mars 2016
Compte rendu

La Suède défend avec ardeur la mondialisation 6

Le royaume scandinave, fortement dépendant du commerce extérieur, soutient l’ouverture des marchés et le libre-échange, tout en plaidant pour un généreux système de protection sociale.

Anne-Françoise Hivert (Malmö (Suède), correspondante régionale)

partage

« La mondialisation apparaît bien souvent comme la cause de tous les maux de la France : terrorisme, chômage, désindustrialisation, décrochage dans les classements de toutes sortes, crises européennes ». (Photo : Manifestation contre les projets de traité de commerce entre l’Union européenne et les Etats-Unis (TTIP) et le Canada (CETA), à Bruxelles, le 20 septembre 2016).
Point de vue

« La faute à la mondialisation ? C’est faux et vrai à la fois » 7

L’urgence n’est pas de se couper ou pas du reste du monde, mais de répondre aux besoins de la population française, affirment les économistes Jérôme Creel et Francesco Saraceno (OFCE) dans une tribune au « Monde ».

Jérôme Creel (Sciences Po, Observatoire français des conjonctures économiques et et ESCP Europe) et Francesco Saraceno (Sciences Po, Observatoire f...

partage

Chantier d’un « Villages Nature », à 6 km de Disneyland Paris, le 20 octobre 2016.
Compte rendu

Légère accélération du PIB et baisse du chômage

Le produit intérieur brut (PIB) français devrait « progresser solidement » au premier semestre, porté par l’investissement des entreprises et des ménages et la reprise du commerce mondial, a annoncé jeudi l’Insee.

Edouard Pflimlin (avec AFP)

partage

« Parce qu’elle pose la question de la ­survie économique d’un pays dans la concurrence commerciale mondiale, la politique commerciale de l’administration Trump sera l’enjeu politique majeur de la présidence insurrectionnelle et improbable du président américain, car elle induit la question de la cohésion sociale, ­condition de la stabilité démocratique ». (Photo :  Donald Trump, à la Maison Blanche, le lundi 1er mars).
Point de vue

Et si Donald Trump le misogyne avait raison en « se réclamant du patriotisme économique » ? 29

Dans une tribune au « Monde », le politologue Yannick Mireur estime qu’au-delà des diatribes le président américain pose la vraie question du dysfonctionnement du commerce international à l’heure de la mondialisation.

Yannick Mireur (Fondateur de la revue « Politique américaine  », créateur de « Nexus ­Forum », plate-forme d’échange économique)

partage

« Alors qu’en 2010, 0,5 % du revenu national brut (RNB) était consacré à l’aide publique au développement, cette proportion a été ramenée à 0,37 % en 2015. De deuxième bailleur mondial en pourcentage de son RNB, la France est aujourd’hui onzième. »
Point de vue

« La France doit se donner les moyens de la solidarité » 19

Dans une tribune au « Monde », un collectif de personnalités, parmi lesquelles les économistes Philippe Aghion et Jacques Attali, l’écologiste Nicolas Hulot, la sociologue Dominique Méda ou le footballeur Lilian Thuram, interpellent les candidats à l’élection présidentielle sur la question de l’aide publique au développement.

Collectif

partage

Toute l'actualité de la rubrique

Économie mondiale

sur Le Monde.fr. Articles, vidéos, photos ... retrouvez l'intégralité des contenus de la rubrique

Économie mondiale

en accès libre. La rubrique Économie mondiale est mise à jour en temps réel.