Emploi

« Les changements législatifs votés en “procédure accélérée” pour mettre fin aux conflits entre taxis et VTC imposent dorénavant la condition d’honorabilité à nos chauffeurs. En pratique, les personnes ayant un casier judiciaire avec mention d’une condamnation à plus de six mois d’emprisonnement ne peuvent plus obtenir la carte professionnelle nécessaire pour exercer ». (Photo : Manifestation de chauffeurs de taxi contre l’« ubérisation » de la profession, à Bruxelles, en septembre 2015).
Point de vue

« L’exigence d’honorabilité dans les professions réglementées ne doit pas s’imposer comme une évidence » 5

Une coopérative de réinsertion de détenus à l’activité florissante, victime collatérale de la loi visant à réguler le conflit entre taxis et VTC, doit fermer ses portes. Ses salariés déplorent, dans une tribune au « Monde », un gâchis social, économique et humain.

Collectif de sociétaires de la coopérative Transport Challenger

partage

« A l’aube d’un quinquennat qui aura une forte couleur sociale, faut-il renverser la table du paritarisme ? Ou bien se ranger du côté des partisans du statu quo ? Il existe une position d’équilibre ».
Point de vue

« Plutôt qu’une remise à plat du paritarisme, corrigeons ses imperfections » 6

Dans une tribune au « Monde », Yves Hinnekint, directeur général d’Opcalia, collecteur des financements de la formation professionnelle, estime qu’il faut faire confiance au système existant, plus souple qu’on ne le décrit.

Yves Hinnekint (Directeur général d’Opcalia, organisme paritaire collecteur des financements de la formation professionnelle et de l’apprentissage...

partage

« Lorsqu’une convention collective est mise en cause, lors d’une fusion, d’une cession, d’une scission ou d’un changement d’activité, la qualité de cadre peut disparaître dès qu’un autre accord collectif dit “de substitution” trouve à s’appliquer ou, à défaut, à l’expiration d’un délai de quinze mois ».
Chronique

Cadre un jour, cadre toujours ?

Question de droit social. Le code du travail ne donne pas de définition générale du « cadre ». En cas de litiges, les juges du travail analysent la situation au cas par cas.

Francis Kessler (Maître de conférences à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne)

partage

« Un agenda partagé avec les partenaires sociaux au niveau national pourrait permettre de répartir les réformes entre ce qui va relever de la concertation, le législateur reprenant la main in fine, et ce qui va être renvoyé à la négociation paritaire nationale ». (Photo : le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger arrive à l’Elysée pour la cérémonie d’investiture du huitième président de la République francaise. A Paris, le dimanche 14 mai).
Point de vue

Code du travail : « Attention à la méthode ! »

Dans une tribune au « Monde », le juriste Franck Morel estime que la répartition des sujets entre les différents niveaux de la négociation paritaire ne pourra se faire sans concertation avec les partenaires sociaux.

Franck Morel (Avocat, ­ancien conseiller de plusieurs ­ministres du travail)

partage

« Pour minimiser le risque d’une forte mobilisation dans la rue, le Président devra non seulement faire preuve d’une grande pédagogie pour expliquer la pertinence des réformes, mais aussi s’appuyer sur les forces réformistes et élaborer avec elles des compromis ». (Photo : plan rapproché du président de la République française lors de la conférence de presse donnée avec la chancellière allemande Angela Merkel. A Berlin, le lundi 15 mai).
Point de vue

« La France a le besoin le plus urgent de réformer le marché du travail » 32

Dans une tribune au « Monde », le juriste Jacques Barthélémy et l’économiste Gilbert Cette estiment que si la poursuite du « bouleversement de la hiérarchie des normes » prendra du temps, d’autres sujets peuvent être traités par ordonnances.

Jacques Barthélémy (Avocat-conseil en droit social) et Gilbert Cette (Professeur associé à l’université d’Aix-Marseille)

partage

« Longtemps, les trois usines d’IBM situées à Poughkeepsie, East Fishkill et Kingston ont offert plus de 32 000 postes aux habitants du cru, soit 20 % des emplois du comté. Plusieurs vagues de licenciements ont ramené les effectifs de Big Blue à 4 100 salariés ».
Compte rendu

Les jeunes créatifs new-yorkais ressuscitent les anciens sites d’IBM

Au nord de New York, le comté de Dutchess, dans la vallée de l’Hudson, a longtemps été la chasse gardée du géant de l’informatique, avant les vagues de licenciements. Aujourd’hui, ce territoire séduit les entrepreneurs de la Big Apple toute proche.

Caroline Talbot (New York, correspondance)

partage

« Le Précariat. Les dangers d’une nouvelle classe », de Guy Standing. Editions de l’Opportun, 462 pages, 22 euros.
Critique

Tous précaires !

Livre. Guy Standing estime que les précaires forment une nouvelle classe sociale qu’il juge « dangereuse », car ils sont privés des droits qui unissent les citoyens dans une même société.

Anne Rodier

partage

Mathilde Ramadier, auteure de « Bienvenue dans le nouveau monde ».
Entretien

« La coolitude des start-up masque une grande précarité » 23

Mathilde Ramadier, auteure de « Bienvenue dans le nouveau monde. Comment j’ai survécu à la coolitude des start-ups », raconte son expérience des start-up berlinoises, qui l’a conduite de petits salaires en périodes d’essai à rallonges.

Camille Thomine

partage

Emmanuel Macron, à l’époque ministre de l’économie, et la ministre du travail Myriam El Khomri, le 11 janvier 2016 à Bobigny, au Campus des métiers et de l’entreprise.
Chronique

Macron le ripou et « le Turc mécanique » 61

Dans sa chronique mensuelle, l’économiste Paul Jorion explique qu’il est préférable que la question de la disparition de l’emploi salarié, qui se pose déjà, soit résolue posément dès maintenant autour d’une table que dans l’agitation des mouvements de rue.

Paul Jorion (Economiste et anthropologue, Université catholique de Lille)

partage

Toute l'actualité de la rubrique

Conditions de travail

sur Le Monde.fr. Articles, vidéos, photos ... retrouvez l'intégralité des contenus de la rubrique

Conditions de travail

en accès libre. La rubrique Conditions de travail est mise à jour en temps réel.