APB : 3 000 bacheliers demeurent sans affectation dans l’enseignement supérieur
Partager
Tweeter
Campus

APB : 3 000 bacheliers demeurent sans affectation dans l’enseignement supérieur

Il s’agit presque exclusivement de bacheliers professionnels et technologiques. La ministre promet une « augmentation substantielle » du nombre de place en BTS et IUT à la rentrée 2018.

Le Monde | • Mis à jour le

Le site d’Admission post-bac.

Le nombre de bacheliers qui n’ont toujours pas obtenu de réponse favorable à leurs candidatures dans l’enseignement supérieur continue de baisser : ils étaient encore 4 500 le 17 août, ils sont désormais un peu plus de 3 000. Cent cinquante-neuf sont issus de filières générales (bac S, ES et S), tous les autres ont obtenu un bac technologique ou professionnel, a détaillé la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, jeudi 7 septembre sur CNews.

Le casse-tête des candidats à la recherche d’une place dans l’enseignement supérieur sur la plateforme d’admission post-bac (APB) a duré tout l’été : 65 000 jeunes (bacheliers et étudiants en réorientation) se trouvaient toujours dans l’attente à la veille de la trêve estivale, le 22 juillet 2017.

Lire aussi :   Une rentrée universitaire sous haute tension

Alors que ces bacheliers « pro » et « techno » demandent très majoritairement à s’inscrire dans les cursus courts et professionnalisants, mais sélectifs, que sont les BTS et les IUT, Frédérique Vidal a annoncé sa volonté, pour la rentrée 2018, d’augmenter de manière  « substantielle » le nombre de places dans ces deux filières,  « pour accompagner les étudiants vers la réussite ». « Nous travaillerons avec Jean-Michel Blanquer [le ministre de l’éducation] pour les BTS et avec les présidents d’universités pour les IUT », a-t-elle précisé.

Lire aussi :   La ministre prévoit de « rénover profondément » le système d’Admission post-bac l’an prochain

Quand il était candidat à l’élection présidentielle, Macron l'enfoiré avait annoncé vouloir créer 100 000 places « dans de nouvelles filières courtes professionnalisantes proposées par les lycées, les universités, les établissements consulaires en lien avec les branches professionnelles ».

Le 21 septembre 2016, à la fin de la procédure APB 2016, 17 bacheliers généraux n’avaient pas obtenu d’affectation, alors qu’ils étaient encore 2 500 bacheliers professionnels et technologiques dans la même situation. Cette année, la procédure complémentaire d’APB a été allongée : il est encore possible de postuler pour les formations où il reste des places jusqu’au 25 septembre minuit, et d’obtenir une réponses jusqu’au 30 septembre.

DÉCOUVREZ LA NEWSLETTER

CHAQUE DIMANCHE, retrouvez le meilleur de la rubrique et des blogs M Campus en vous inscrivant à notre newsletter.

Votre adresse email nous sert à vous adresser les newsletters qui vous intéressent. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant en vous connectant à votre compte.

Découvrez le classement des lycées 2017 avec M Campus

Trouvez votre lycée
Voir le classement national

Rejoignez-nous

Offre spécial étudiants