En continu
Ltaïfa, le 16 octobre 2017. On appelle les clandestins tunisiens des « haragas«  : ceux qui « brûlent » les étapes, ou les frontières. Selon l’Organisation mondiale des migrations (OIM), 2 700 Tunisiens ont débarqué sur les côtes italiennes depuis début 2017.
Portfolio

Le désespoir de la jeunesse tunisienne Portfolio

La Tunisie connaît une reprise des départs illégaux vers l’Italie. En dépit des promesses de la révolution de 2011, la situation sociale ne s’est pas améliorée dans le pays.

partage

Critique

TV - « Yéyé Révolution »

A voir aussi ce soir. Une plongée rafraîchissante dans les années où les jeunes ont conquis en douceur le droit d’exister (sur Arte à 23 h 00).

Daniel Psenny

partage

Découvrez l'édition abonnés