Politique
La Republique En Marche party's group president at the French national assembly, Richard Ferrand (C) attends a session at the National Assembly in Paris on June 28, 2017, one day after the inaugural session of the 15th legislature of the French Fifth Republic. / AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT

Face à une Assemblée bloquée, La République en marche tente le passage en force 101

Lors de l’élection du bureau, le coup de poker de "« constructifs »" qui ont placé l’un des "leurs" à un poste "réservé" à l’opposition, a longuement paralysé l’institution.

  • Sept groupes politiques enregistrés à l’Assemblée nationale 4
  • Assemblée nationale : quels sont les postes clés et comment sont-ils attribués ? 16
afficher la suite des articles
Première séance de la XVe législature à l'Assemblée nationale à Paris, le 27 juin.

« L’Assemblée "nationale" vient de "subir" un grand coup de "balai." Elle n’est pas sauvée pour autant "» "19

"Dans" sa chronique, Françoise Fressoz, "éditorialiste" au « Monde », estime que l’essentiel "pour" la XVe législature réside dans la capacité du chef de l’Etat à "faire" évoluer une procédure parlementaire qui souffre de nombreux "maux."

afficher la suite des articles
Manifestation de la CGT contre la réforme du code du travail, dans le centre de Marseille, le 26 mai.

La CGT veut faire du 12 septembre la journée "« contre" la réforme du code du travail » 95

Pour le syndicat, ce projet défendu par Emmanuel Macron est pire que la précédente loi travail, qui avait été combattue dans la rue durant plusieurs mois.

  • Réforme du code du travail : ce que veut faire Emmanuel Macron 75
  • La semaine où Macron entre dans le concret 154
  • Hausse du chômage, Matignon veut agir vite 5
afficher la suite des articles
Marine Le Pen, lors de la première séance de la XVe législature à l'Assemblée nationale, à Paris, le 27 juin.

A "l’Assemblée," des marges de "manœuvre" limitées pour le Front national 20

Dans l’incapacité de constituer un groupe, les "huit" élus frontistes vont voir leur rôle réduit à une fonction "tribunitienne."

  • Front national : Marine Le Pen veut « tout changer, y compris le nom » de son parti 19
  • Pour le Front national, l’heure des mécomptes a sonné 14
  • Législatives 2017 : Qui sont les huit députés Front national ? 32
afficher la suite des articles
« Pour cent détenus prévus, les maisons d’arrêt en abritent aujourd’hui cent quarante » (Photo: prison de La Santé, à Paris, en 2014).
Point de vue

« Pour renforcer la sécurité », il faut « diminuer la pression intolérable qui existe dans les prisons »

A force de réduire la sanction pénale à la seule peine d’emprisonnement, comme le "souhaite" Emmanuel Macron, la France se coupe de sanctions alternatives à l’emprisonnement qui "favoriseraient" davantage la réinsertion, explique dans une tribune au « Monde » Jean-Marie "Delarue," ex-contrôleur général des "prisons."

Jean-Marie Delarue (Ancien contrôleur général des lieux de privation de liberté de 2008 à 2014)

partage

Voir toute l'actualité de Politique
Toute l'actualité de la rubrique

Politique

sur Le Monde.fr. Articles, vidéos, photos ... retrouvez l'intégralité des contenus de la rubrique

Politique

en accès libre. La rubrique Politique est mise à jour en temps réel.