Police et justice
LIVE Fusillade sur les Champs-Elysées : retrouvez le déroulé de la soirée
A soldier stand guards near the Arc de Triomphe after a shooting at the Champs Elysees in Paris on April 20, 2017. One police officer was killed and another wounded today in a shooting on Paris's Champs Elysees, police said just days ahead of France's presidential election. France's interior ministry said the attacker was killed in the incident on the world famous boulevard that is popular with tourists. / AFP / Benjamin Cremel

Fusillade sur les Champs-Elysées : retrouvez le déroulé de la soirée  

Un assaillant a tué un policier ce soir à Paris, avant d’être abattu. Un conseil de défense sera convoqué demain matin et un hommage national rendu au policier tué.

LES FAITS

SUIVEZ LE LIVE DE "L'ÉVÉNEMENT"

LES FAITS

LE "LIVE"

  • Au moins un homme a ouvert le feu sur un car de policiers. Un policier a été tué et un autre blessés. Une passante a été touchée. 
  • Un assaillant a été abattu lors d'un tir de riposte. 
  • L'attaque a été revendiquée par l'organisation djihadiste Etat islamique, via son organe de propagande Amaq. 
  • La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie d'une enquête en flagrance. 
  • Le chef de l'Etat se dit "convaincu" que "les pistes sont d'ordre terroristes".

Réagissez
Le Monde
Nous clôturons ce direct consacré à la fusillade survenue sur les Champs-Elysées à Paris, vous pouvez retrouver toutes les informations concernant cet événement dans notre synthèse.
 

 

Ce que l’on sait de l’attaque survenue sur les "Champs-Elysées" à Paris

Le Monde.frDes policiers ont été attaqués. Un assaillant a été abattu. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête.
Le Monde
Ce que l'on sait à minuit :
 
  • Un assaillant a ouvert le feu sur un car de policiers avec une arme automatique sur les Champs-Elysées à Paris vers 21 heures ce jeudi 20 avril.
  • Un policier a été blessé, deux autres ont été blessés, et une passante a été touchée. L'assaillant a été abattu par des tirs de riposte.
  • L'organisation djihadiste Etat islamique a revendiqué l'attaque par son organe de propagande Amaq.
  • Un hommage national sera  rendu au policier tué, a déclaré François Hollande. 
  • Une perquisition est en cours au domicile de l’assaillant présumé, en Seine-et-Marne.
  • Le parquet de Paris a saisi la section antiterroriste de la police judiciaire ainsi que la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) d’une enquête en flagrance.
  • Le chef de l'Etat a convoqué un conseil de défense, vendredi matin à 8 heures. 
Le Monde
S'exprimant sur le perron de l'Elysée, François Hollande a témoigné son soutien à la famille du policier tué et a promis d'être d'une "vigilance absolue" pour sécuriser l'élection présidentielle.
 
Le Monde
Une perquisition est en cours au domicile présumé de l'assaillant en Seine-et-Marne, a confirmé au Monde une source judiciaire.
Le Monde
Le ministre de l'intérieur, Matthias Fekl, a rendu hommage au policier tué et aux blessés, et a adressé ses "pensées" à leurs proches. 
 
Le Monde
L'organisation djihadiste Etat islamique revendique l'attaque des Champs-Elysées par son organe de propagande Amaq.
Le Monde
Le déplacement de François Hollande prévu vendredi en Bretagne est annulé.
Le Monde
Notre journaliste Louise Couvelaire est présente sur place et a recueilli des témoignages :
 
Jacques et Vanessa étaient assis à la terrasse du restaurant le Miss-Ko (avenue George-V) lorsqu'ils ont entendu des coups de feu. "Des gens se sont mis à hurler 'ça tire, ça tire' et ça a été la panique", raconte la jeune femme. Ils se sont rués à l'intérieur du restaurant. Certains ont tenté de rejoindre les caves ou d'investir les cuisines. Ils viennent tout juste d'être autorisés par la police à sortir du restaurant.
Clotilde, directrice du magasin Naf Naf, attend derrière les barrages policiers : "Tous les employés et clients sont encore bloqués à l'intérieur", dit-elle. 
Le Monde
Selon le syndicat UNSA Police, c'est d'un véhicule de marque Audi qu'est sorti l'auteur de l'attaque survenue ce soir sur les Champs-Elysées.
Le Monde
François Hollande conclut sa brève allocution en rappelant “notre grande détermination à tout faire pour lutter contre les terroristes ici et partout où nous sommes engagés”.
Le Monde
Le message que je veux adresser ce soir va au-delà des policiers et des gendarmes et s’adresse aux concitoyens. Ils sont protégés, ils le seront, le principe de base, c’est la confiance, la solidarité et le soutien de la nation à l’égard des forces de sécurité.
Le Monde
Il rend un hommage au policier tué et aux forces de l'ordre. “Un hommage national” lui sera rendu, annonce-t-il.
Le Monde
François Hollande annonce la tenue d'un conseil de défense vendredi matin.
Le Monde
Nous serons d'une vigilance absolue lors du processus électoral.
Le Monde
Le chef de l'Etat se dit “convaincu que les pistes sont terroristes”.
Le Monde
Une passante a été touchée, l'assaillant a été neutralisé par d'autres policiers.
Le Monde
A 21 heures précisément une attaque est intervenue visant des policiers et le car qui les abritait.
 
 
Le Monde
François Hollande s'exprime.
Le Monde
La fusillade a eu lieu au niveau des numéros 100 à 104 des Champs-Elysées
Le Monde
Le président François Hollande devrait s'exprimer dans quelques minutes.
Le Monde
Ce que l'on sait à 23 h 15 :
  • Un homme a ouvert le feu sur un car de policiers stationné sur les Champs-Elysées, vers 21 heures ce jeudi 20 avril, avec une arme automatique. 
  • Il a tué un policier, en a blessé deux autres, puis a été abattu par des tirs de riposte. 
  • Le parquet de Paris a saisi la section antiterroriste de la police judiciaire ainsi que la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) d'une enquête en flagrance.
  • Aucune autre opération n'est en cours, a dit le porte-parole du ministère de l'intérieur, qui n'a pas exclu des complicités. 
Le Monde
Marine Le Pen et François Fillon ont annoncé qu'ils annulaient tous deux leur déplacement prévu ce vendredi. La première devait se rendre dans un refuge pour animaux situé à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) et le second en Haute-Savoie.
Le Monde
Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a adressé ses “pensées” à la famille du policier abattu et a exprimé sa “solidarité à ses collègues tués et à leurs proches”. Le président François Hollande doit s'exprimer à l'issue de la réunion de crise avec M. Cazeneuve et le ministre de l'intérieur, Matthias Fekl. 
 

Fusillade sur les Champs-Elysées : les politiques "rendent" hommage aux forces de l’ordre

Le Monde.frLes candidats à l’élection présidentielle ont dit leur « solidarité » avec les policiers à la suite de la fusillade qui a eu lieu jeudi soir à Paris.
Le Monde
 
Le ministre de l'intérieur dément officiellement qu'un second policier ait été tué.
Le Monde
Est-ce que oui ou n²on c'est un attentat?

-Martin
 
Bonsoir, nous disposons de très peu d’éléments pour le moment, mais nous savons que la section antiterroriste du parquet de Paris et la DGSI ont été saisies d'une enquête en flagrance. 
Le Monde
Le porte-parole du ministère n'a pas donné d’éléments sur l'assaillant tué, “pour ne pas mettre en danger les investigations”.
Le Monde
Le porte-parole du ministère de l'intérieur n'a pas exclu des complicités, sans cependant donner de détails sur le nombre d'assaillants.
Le Monde
Le déroulement des faits : l'assaillant a tué un policier en sortant de sa voiture, puis s'est mis à courir sur le trottoir en visant d'autres policiers. Ils ont été blessés à ce moment-là, puis d'autres ont riposté et l'ont abattu.
Le Monde
Il a précisé qu'une arme automatique, "une arme de guerre", avait été utilisée.
Le Monde
Aucune autre action n'est en cours dans Paris, a ajouté le porte-parole du ministère de l'intérieur.
 
Le Monde
Le porte-parole du ministère de l'intérieur, Pierre-Henry Brandet, a démenti la mort d'un deuxième policier, mais a ajouté que deux policiers avaient été “sérieusement blessés”.
Le Monde
La maire de Paris, Anne Hidalgo, le procureur de la République de Paris, François Molins, et le préfet de de police Michel Delpuech sont sur place, selon le porte-parole du ministère de l'intérieur.
Le Monde
Le Monde
Les derniers piétons quittent la zone au compte-gouttes et un hélicoptère de la police survole toujours les lieux, selon notre journaliste sur place.
Le Monde
Bonsoir, D. Pujadas vient d'annoncer la mort d'un deuxième policier. Le confirmez-vous ?

-Lina
 
Bonsoir,  nous ne pouvons pas confirmer cette information pour le moment. 
Le Monde
Le Monde
En cas d'événement grave, de nombreuses rumeurs peuvent circuler sur les réseaux sociaux et par SMS. Restez vigilants face aux informations que vous pouvez lire. 
 

Situations de crise : 7 conseils pour "déjouer" les rumeurs

Le Monde.frLes intox et les fausses informations se multiplient rapidement sur Internet ou par SMS après des événements angoissants. Comment s’en prémunir.
Le Monde
Le quartier des Champs-Elysées a été circonscrit pour permettre l'intervention des forces de l'ordre.
Le Monde
Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a rendu hommage au policier tué dans la fusillade. “Pensées à sa famille. Solidarité avec ses collègues blessés et leurs proches”, a-t-il dit. 
 
Le Monde
François Hollande s'exprimera à l'issue d'une réunion de crise avec le premier ministre, Bernard Cazeneuve, et le ministre de l'intérieur, Matthias Fekl.
Le Monde
Des opérations de déminage du véhicule de l'assaillant sont en cours, selon le ministère de l'intérieur. 
 
Le Monde
Le Monde
Le parquet de Paris a saisi la section antiterroriste de la police judiciaire ainsi que la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) d'une enquête en flagrance.
Le Monde
Les policiers de la compagnie attaquée "étaient en surveillance statique, dans un véhicule à l'arrêt. Ils ont été pris pour cible", explique Philippe Capon, du syndicat UNSA Police. Il y a quotidiennement des policiers en surveillance sur les Champs-Elysées, la zone est très fréquentée. "Il y a aussi l'Elysée et la place Beauvau pas loin", ajoute Philippe Capon. Les compagnies d'intervention sont l'équivalent des CRS au sein de la préfecture de police de Paris. Ils peuvent aussi bien intervenir en maintien de l'ordre qu'en sécurisation. 
Le Monde
Le Monde
On parle d'un braquage qui aurait mal tourné ? Des infos ?

-Mathieu
 
Bonsoir, nous ne pouvons pas confirmer cette information pour le moment, nous vous tiendrons informés. 
Le Monde
Les policiers attaqués appartiennent à la 32e compagnie d'intervention de la direction de l'ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris (DOPC). Un policier a été tué et deux autres blessés.
Le Monde
La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie et ouvre une enquête.
Le Monde
La police bloque l'accès aux Champs-Elysées après la fusillade qui a éclaté jeudi soir à 21 heures, dans laquelle un policier a été tué et deux autres blessés. (Thomas Samson / AFP)
Le Monde
Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, va rejoindre le président François Hollande à l'Elysée.
Le Monde
Combien d'assaillants ont été dénombrés jusqu'à présent ?

-Antoine
 
Bonsoir Antoine. Nous essayons toujours de déterminer le nombre d'assaillants, nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons plus d'informations. 
Le Monde
Une source policière a dit au Monde que deux policiers avaient été blessés et un autre tué. Selon cette même source, l'assaillant est arrivé en voiture, est sorti et a ouvert le feu sur un car de police à l'arme automatique. Il a tué l'un des policiers et a essayé de s'en prendre aux autres en courant, puis il a été abattu par des tirs de riposte. 
Le Monde
Nous disposons pour le moment de peu d'informations sur les circonstances de la fusillade. Nos journalistes sont actuellement en train de vérifier les informations qui circulent, nous vous tenons informés.
Le Monde
Le compte Twitter de la RATP indique que plusieurs stations de la ligne 1 sont fermées par mesure de sécurité : Champs-Elysées–Clemenceau, Franklin-Roosevelt et George-V.
Le Monde
La préfecture de police a fait savoir sur Twitter qu'une intervention était en cours, et a appelé tout le monde a éviter le secteur des Champs-Elysées. 
Le Monde
Un policier a été tué et un autre blessé par des coups de feu, a fait savoir la préfecture de police de Paris au Monde. Un assaillant a été neutralisé par des tirs de riposte, toujours selon la préfecture. 
Le Monde
Bonsoir et bienvenue dans ce live consacré à la fusillade ayant éclaté sur l'avenue des Champs Elysées à Paris autour de 21 heures.
Voir plus