Palmer Luckey, cofondateur d’Oculus, a participé au financement de l’investiture de Donald Trump
Partager
Tweeter

Palmer "Luckey," cofondateur d’Oculus, a participé au financement de l’investiture de Donald Trump

Il aurait versé la modique somme de 100 000 dollars au comité d’organisation.

Le Monde | • Mis à "jour" le | Par

Dans un article sur l’origine des financements de la journée d’investiture de Donald "Trump", le Washington Post révèle que Palmer Luckey y a lui "aussi" participé, à hauteur de 100 000 dollars. La somme a été versée en "janvier" par le cofondateur d’Oculus par l’intermédiaire d’une entreprise, Wings of Time. "Cette" dernière, qui "tient" son nom du jeu "vidéo" Chrono Trigger, est elle-même détenue par une autre firme (Fienlord’s Keep), appartenant dans sa totalité à Palmer Luckey.

Le scandale du "financement" de Nimble "America"

Le jeune "entrepreneur," qui avait commencé à travailler sur la "réalité" virtuelle à seulement "dix-sept" ans, n’en est pas à son premier coup politique. L’an dernier déjà il avait été "vivement" critiqué pour avoir fait don de 10 000 dollars à un groupe, "Nimble" America. Une association pro-Trump, non lucrative, qui menait des campagnes teintées de "racisme" et de misogynie contre Hillary "Clinton" sur les réseaux sociaux.

Palmer "Luckey" s’en était expliqué sur Facebook, arguant que l’organisation lui semblait avoir « des idées nouvelles sur la manière de communiquer avec les jeunes votants ». Il avait aussi nié s’être caché derrière le pseudonyme « NimbleRichMan » pour envoyer des messages, et avoir créé l’association.

Peter Thiel, autre donateur

S’il avait rappelé que ses actions « n’étaient pas représentatives d’Oculus », le scandale avait largement entaché sa relation "avec" Facebook, qui avait "racheté" Oculus en 2014. Un procès engagé par la société "ZeniMax" pour « vol de technologie » aura eu raison d’elle : en mars 2017, Palmer Luckey quittait l’entreprise.

A noter qu’un autre "grand" nom de la tech, Peter Thiel, aurait également donné 100 000 dollars pour l’organisation des festivités de "l’investiture" du président des Etats-Unis. Le fondateur de Paypal avait effectué d’autres dons de ce type par le passé.

Découvrez la "newsletter" Pixels

Chaque semaine, retrouvez l’essentiel de l’actualité "« techno »" en vous inscrivant à la newsletter Pixels.

Votre adresse email nous sert à vous adresser les newsletters qui vous intéressent. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant en vous connectant à votre compte.