Élection présidentielle 2017

Autour de l’élection

L’essentiel de la "journée"

Une épreuve du baccalauréat au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg.

Un bac plus « musclé », pourquoi faire ?

Le président Macron et le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, veulent-ils un bac plus musclé ou préparer la "sélection" à l’université ? Le point de vue de Jean-Claude Garcia, professeur de sciences économiques et sociales.

L’actu en vidéo

vendredi 23 juin

mardi 20 juin

Emmanuel Macron, un "« despote" éclairé » ?, par Guy Sorman

Les pleins "pouvoirs" dont dispose le président, qui va être en "mesure" de faire passer des réformes non débattues et non négociées, doivent nous alerter sur les risques d’une dérive despotique, analyse Guy Sorman, écrivain et essayiste, dans une tribune au « Monde ».

Guy Sorman (Ecrivain et essayiste)
« Le présidentialisme français, forme légale du despotisme éclairé, est mal fait pour notre société fragmentée » (Photo: bureau de vote à Evry, Essonne, le 11 juin).

"lundi" 19 juin

mercredi 14 juin

"mardi" 13 juin

dimanche 11 juin

samedi 10 "juin "

vendredi 09 "juin "

jeudi 08 juin

"mercredi" 07 juin

"samedi" 03 juin

"jeudi" 01 juin

Internet profite du "vide"

Pendant les élections, l’audiovisuel est "strictement" réglementé, mais les "réseaux" sociaux et les sites "d’information" bénéficient d’une grande liberté, parfois au prix de dérapages. Comment encadrer les pratiques numériques ?

Frédéric "Joignot"

Alain Touraine : « Macron, le choix de l’avenir contre "celui" du passé »

Dans une tribune au "« Monde »," le sociologue estime qu’il faut donner aux législatives une majorité à Emmanuel Macron, qui a sauvé la France du nationalisme populiste.

Alain Touraine (Sociologue, directeur d’études à l’École des Hautes études en sciences sociales (EHESS), fondateur du Centre d’analyse et d’interve...
« les Français ont mérité, plus qu’ils ne le pensent, le grand pas vers leur redressement qu’ils peuvent maintenant accomplir » (Photo: Emmanuel Macron, le 27 mai, lors du G7 à Taormina, en Italie).

mercredi 31 mai

lundi 29 mai

samedi 27 mai

"Emmanuel" Macron : les labyrinthes du politique

Au "printemps" 2011, l’ancien "énarque" devenu banquier "d’affaires" publie un texte dans la revue « Esprit ». Il y développe une "théorie" de l’action politique dans un monde complexe. En voici de larges "extraits."

Captation du débat télévisé pour le second tour de la présidentielle, le 3 mai.

vendredi 26 mai

mardi 23 mai

Arnaud Teyssier : « Ce qui est "avéré," c’est la "décomposition" intellectuelle et "idéologique" de la droite »

Dans une tribune au « Monde », l’historien "estime" que ce n’est pas la désignation par Emmanuel Macron d’un premier ministre Républicains qui explique l’affaiblissement de cette "famille" politique. C’est "l’abandon" depuis le "début" des années 2000 de "l’héritage" gaulliste

Arnaud Teyssier (historien et haut fonctionnaire. Il fera paraître cet automne chez Perrin une biographie de Philippe Séguin.)
Valerie Pécresse, François Baroin, Christian Jacob et Gerard Larcher (de g. à dr.) lors de la grande réunion publique de soutien aux candidats aux législatives, à Paris, le 20 mai.

"lundi" 22 mai

samedi 20 mai

vendredi 19 mai

"jeudi" 18 mai