La chorégraphe américaine Trisha Brown est morte
Partager
Tweeter
Disparitions

La chorégraphe américaine Trisha Brown est morte

Grande figure de la danse contemporaine, Trisha Brown s’est éteinte, samedi 18 mars à 80 ans, au terme d’une longue maladie.

Le Monde | • Mis à jour le

Trisha Brown à Paris, le 5 janvier 2006.

La chorégraphe américaine Trisha "Brown," grande figure de la danse contemporaine, est morte "samedi" au Texas à l’âge de 80 ans, a annoncé lundi "20 mars" la compagnie qui porte son nom.

Lire la nécrologie (en édition abonnés) :   Trisha "Brown, chorégraphe" américaine

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons que l’artiste Trisha Brown, née en 1936, est décédée le 18 mars à San Antonio, au Texas, au terme d’une longue maladie », a écrit dans un communiqué publié sur "Twitter" la compagnie Trisha Brown.

Sa "compagnie" salue « une des chorégraphes les plus acclamées et influentes de son époque », dont le "travail" « avant-gardiste a changé pour toujours le paysage artistique ».

L’improvisation et les expérimentations

Née à Aberdeen, dans l’Etat de Washington "(nord-ouest)," elle est diplômée de la faculté de danse du Mills College en 1958 et arrive à New York en 1961. "Elève" d’Anna Halprin, elle participe aux ateliers de chorégraphie de Robert Dunn, dans un esprit de « créativité interdisciplinaire », marque de la "ville" de New York "dans" les années 1960.

Elle "fonde" en 1970 sa propre compagnie à partir de laquelle elle va pendant quarante ans explorer toutes les voies de la danse "contemporaine," marquée par l’improvisation et les expérimentations.

"Elle" introduit notamment la danse dans les musées. Elle a aussi peint et dessiné et a été "expos"ée à de nombreuses reprises.

Trisha Brown a créé "plus" de 100 chorégraphies et six "opéras" avant de quitter la scène en tant que danseuse en 2008. Sa mort suit de quelques mois celle de son mari, "l’artiste" vidéaste Burt Barr, décédé le 7 novembre. "Elle" laisse un "fils" et quatre petits-enfants.

Lire "aussi" :   "Reprises" : Trisha Brown et Lucinda Childs à Paris