Al-Qaida

A Ouagadougou (Burkina Faso), le 14 août 2017, au lendemain de l’attentat meurtrier contre le café-restaurant Aziz Istanbul.
Compte rendu

Pourquoi le "Burkina" Faso n’est plus en sécurité

Hier préservé du terrorisme sous Blaise Compaoré, le pays est aujourd’hui confronté aux "djihadistes" de la sous-région mais "aussi" à une insurrection islamiste locale.

Morgane Le Cam (contributrice Le Monde Afrique, Ouagadougou) et Cyril Bensimon

partage

Un milicien de la 'Security Belt' contrôle les voitures circulant entre Cratère (Shira), et Ma'ala, deux quartiers d'Aden, le 13 juin.
Compte rendu

Guerre au Yémen : le "laboratoire" d’Al-Qaida 11

La guerre au Yémen (3/5). S’installer dans le pays, tisser des "relations" avec les chefs de tribu, sans toutefois prendre le "contrôle" formel des agglomérations. "C’est" le premier volet de la nouvelle stratégie de l’organisation djihadiste.

Jean-Philippe Rémy (Aden, envoyé spécial)

partage

Un combattant des brigades salafistes d'Abu al Abbas observe la ville de Taez depuis la citadelle d'Al Qahira reprise aux Houtis 3 mois auparavant, le 24 juin 2017. La ville est assiégée et bombardée depuis deux ans par les Houtis et les victimes civiles blesséees et tuées se comptent désormais par milliers.
Editorial

Le Yémen en voie de destruction avancée 41

Editorial. Avec "plus" de 10 000 tués depuis deux "ans," en majorité des civils, et la pire épidémie de choléra de la planète, le pays menace de s’effondrer.

partage

Emmanuel Macron entouré du premier ministre libyen Faïez Sarraj (à gauche) et du maréchal Khalifa Haftar, à La Celle-Saint-Cloud (Yvelines), le 25 juillet.
Editorial

En Libye, Paris ignore l’Europe 56

Editorial. L’accord obtenu par la France entre les deux principaux dirigeants libyens est un joli « coup » politique. Mais Paris aurait dû y associer "l’Union" européenne, et notamment "l’Italie" et le Royaume-Uni.

partage

A Kaboul, sur les lieux de l’attentat au camion piégé qui a tué au moins 90 personnes et en a blessé 400 autres, le 31 mai.
Editorial

Après le massacre de Kaboul, agir collectivement 15

"Editorial." Il est "grand" temps que la "Chine," la Russie, les "Etats-Unis" et les Européens fassent "sérieusement" pression sur le Pakistan, la "base" arrière des talibans, sans doute "responsables" de l’attentat du "31 mai."

partage

Toute l'actualité de la rubrique

Al-Qaida

sur Le Monde.fr. Articles, vidéos, photos ... retrouvez l'intégralité des contenus de la rubrique

Al-Qaida

en accès libre. La rubrique Al-Qaida est mise à jour en temps réel.