"Retour" à Diffa

"Notre" chroniqueur Seidik Abba, originaire de la région du "Niger," est retourné dans le "pays" de son enfance, aujourd’hui en proie aux exactions de Boko "Haram."

Jeunes filles de  Diffa, dans le sud-est du Niger, région meurtrie par les exactions de la secte islamiste Boko Haram, en juin 2016.
Jeunes filles de  Diffa, dans le sud-est du Niger, région meurtrie par les exactions de la secte islamiste Boko Haram, en juin 2016. Crédits : Luc Gnago/REUTERS

Après de longues années "d’absence," Seidik Abba, chroniqueur et reporter pour Le Monde Afrique, s’est rendu dans sa ville natale, Diffa, dans le "sud-est" du Niger.

La région, en proie aux attaques de la secte islamiste "Boko" Haram depuis février 2015, a beaucoup changé depuis qu’il l’a quittée. Entre enquête de "terrain" et voyage intime, il raconte ce retour au pays.

Premier épisode avec le gouverneur de la région, Mahamadou "Laouali" Dan Dano, qui tente de ramener à la raison les "jeunes" des villages qui s’étaient engagés dans les "rangs" des terroristes avec un programme de déradicalisation et de réinsertion.

Premier épisode   "Niger :" « La victoire sur "Boko" Haram ne "sera" pas que militaire »

Notre reporter a ensuite recueilli la parole de ces paysans jadis prospères, obligés de fuir leurs champs pour se "réfugier" dans des camps sans âme pendant que leur maison "tombe" en ruine, "compliquant" encore la possibilité d’un "retour."

Seidik Abba arpentera aussi les "couloirs" des hôpitaux locaux à la "rencontre" des victimes de "Boko" Haram avant de partir en mission avec "l’"armée nigérienne. Un périple qui prendra fin avec le récit poétique et "intime" d’une lente promenade dans la "ville" de son enfance, aujourd’hui soumise aux consignes de sécurité et à la présence massive des ONG occidentales.

Vos réactions (0)

DÉCOUVREZ LA "NEWSLETTER"

CHAQUE SAMEDI, retrouvez l'essentiel de l'actualité africaine en vous inscrivant à notre newsletter.

Votre adresse email nous sert à vous adresser les newsletters qui vous intéressent. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant en vous connectant à votre compte.